Ce problème d'estime de soi..

Aller en bas

Ce problème d'estime de soi..

Message par Athea le Mar 22 Jan - 2:16

Salut ! Depuis trèès longtemps, je suis face à un dilemme.. Une sorte de paradoxe.. Ou peu importe comment vous l'appelleriez ..
Voila. Je me déteste. Ou plus précisément, je déteste celle que je suis devenue. Mais je pense toujours que je suis la meilleure chose qui ait jamais foulé le sol de cette Terre (j'exagère hein). Et ça me fait me détester encore plus. C'est vraiment très chiant, ça complique les relations sociales et ça a donné suite à tellement de choses toutes aussi inutiles que malsaines qu'il faudrait que je crée un poste dans les témoignage juste pour ça.
J'aimerais savoir si je suis juste un "phénomène" isolé (et donc que j'ai eu raison de dire à ma mère que j'avais peut-être besoin d'un psy), ou si certain(e)s d'entre vous ont déjà éprouvé ce genre de sentiment ou même est-ce que c'est relatif à notre condition. Essayez de répondre le plus sincèrement possible please, je sais plus du tout où j'en suis.. Crying or Very sad


Ps: Je sais pas trop si le sujet est bien placé. Parce que c'est une question (sans point d'interrogation) mais ça pourrait peut être donner lieu à des témoignages ou j'sais pas.. j'en sais rien..
avatar
Athea
j'débute j'débute ^^
j'débute j'débute ^^

Messages : 43
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 20

Indentification de moi:
Type d'Objet Pensant Non Identifié (OPNI): Asocial/e

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce problème d'estime de soi..

Message par °Ookami-chan° le Dim 27 Jan - 23:54

Tu connais déjà un peu mes problèmes d'ego (--> topic fumant ou je caque tout le monde) et ma réserve de moi-je en boîte.
Paroles égocentriquement graves et injures:

Quelques fois, mais c'est des cas précis, je me dis sincèrement que je fais partie de pièces rares. Le monde merveilleux *ironique*dans lequel on vit compte plus de 6 milliards de moutons de panurge stéréotypés jusqu'au calibre du trou de balle.
Rassurant quand même, des personnes comme toi ou Hume ou moi, parmi quelques autres rares font partie du petit milliard restant.
Ce milliard, c'est rien avoir avec nos *prenons un terme général* "différences face aux autres" que l'on soit n'importe quel type d'opni.
Ce petit milliard, c'est les personnes, les Personnes qui ont de vraies valeurs, bonnes ou mauvaises, une vraie façon d'être et surtout, qui ont conscience que leur existence se limite pas à exister débilement.
Ok, j'ai pas été claire du tout, mais voilà, c'est juste mon avis.
Et avoir dit ça m'excuse évidemment pas de mon ego à la con qui pue.
Je sais pas si ça t'as beaucoup aidée, mais en tout cas, si ça a avoir avec l'ego, sache que je te trouve vraiment pas egocentrique ou autre, et que parfois, quand je vais dans un endroit plein de moutons, jme dis whaaa mais ce que je suis trop bien comme personne contrairement à ces moutons à la con [...]
En revanche, si je me retrouve avec des non-moutons, j'y pense pas et j'ai tout le respect possible pour eux.
Mais dans les deux cas, je me vois mieux dans le rôle de leader, et je cherche pourtant jamais vraiment à y être, sauf si je suis certaine que personne va en pâtir.

Amicalement, à un de ces 5...

_________________________________________
signé: ''la sale égocentrique''
(même une signature me semble une preuve d'égo, je crois, mais bon, c'est que de la prévention, alors voilà)
avatar
°Ookami-chan°
Admin
Admin

Messages : 186
Date d'inscription : 14/05/2012
Age : 21
Localisation : Quelque part dans un truc qui s'appelle un "pays" du nom de "Suisse" mais sinon, dans ma bulle... ou les deux à la fois.

Indentification de moi:
Type d'Objet Pensant Non Identifié (OPNI): Manipulateur/trice

http://lerendezvousopni.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce problème d'estime de soi..

Message par Athea le Jeu 31 Jan - 2:05

Salut Ookami-chan Very Happy
Personnellement je ne te trouve pas plus égocentrique que moi.. Pour le peu que j'en sais (j'crois que je te l'ai déjà dit) mais à part ça c'est bien ce que je pense..
C'est même exactement ça !
À la différence près que j'éprouve beaucoup de pitié et, plus rarement, le besoin de leur ouvrir les yeux. Ce n'est pas forcément de leur faute, ils étaient peut-être, à un moment de leur vie, perdus, se sont mis à suivre le premier leader charismatique et, en faisant tout pour pouvoir lui plaire, se sont mis consciemment ou pas à adopter sa philosophie, son style de vie, et ses principes qu'ils soient bons ou mauvais. Dans le dernier cas, le leader partage le blâme (sinon plus) avec le mouton.
Ou ils ont simplement été élevés dans l'idée que les choses sont comme elles sont et qu'ils n'ont pas besoin d'y réfléchir ni de questionner ce fonctionnement blabla.. Encore ici, les "choses" qu'on leur enseigne peuvent être bonnes ou mauvaises.. Ils sont en gros prisonniers de l'étroitesse de leur propre esprit.. Ou pas.. J'en sais rien..

Je me vois pas trop dans un rôle ni dans l'autre pour la très simple et bonne(ou pas) raison que je m'en fiche un peu.. Je ne prend jamais part aux prises de décisions dans un groupe et je préfère mille fois être seule.
Sauf en cas d'extrême urgence.

Je te remercie de m'avoir répondu, ça m'a fait prendre conscience de pas mal de choses Smile

À plus
avatar
Athea
j'débute j'débute ^^
j'débute j'débute ^^

Messages : 43
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 20

Indentification de moi:
Type d'Objet Pensant Non Identifié (OPNI): Asocial/e

Revenir en haut Aller en bas

...mais je me suis pas co sur mon compte à cause de ma connexion de merde --'

Message par °Ookami° le Ven 1 Fév - 17:08

Je sais pas si tu as vu la même sorte de moutons que moi. Je te parle de ceci:


Ces moutons là, je les appelle comme ça parce qu'ils se ressemblent tous, se copient et se suivent et effectivement, sont prisonniers de l'étroitesse de leur esprit, due à toute la caque qui s'accumule dans le monde avec les personnes hautes placées dans le seul but de s'en mettre plein les poches.
Les moutons ont donc leurs propres leaders, qui sont les mêmes qu'eux, des moutons.
En gros, pour faire simple, notre précieux milliard est composé des personnes qui se sont libérés ou sont libérés de cette caque, tout du moins en ont conscience et essaient un maximum de s'en tenir éloignés, et de se tenir éloignés des moutons et de leurs leaders. Ce milliard nous comprend donc.
Désolée d'être si peu claire ^^'

Après, pour la position, hiérarchique ou non, de chacun dans la société, et surtout dans notre milliard, c'est une nouvelle fois un truc qui varie d'une personne à l'autre selon son caractère, son milieu de vie, ses vécus...

Quand un mouton du 6milliardPack se retrouve une seule fois sans acolyte, je t'avoue que moi aussi j'aime leur ouvrir les yeux. Et si les moutons sont plusieurs, ça se passe bien plus souvent de manière cruelle, je me sens si bien dans ma peau, si libre, que ces idiots s'en sentent vraiment très cons et c'est que quelques années plus tard qu'ils se disent enfin: "Ah!"
Donc, quand je suis en terrain mouton, et que je peux pas leur ouvrir les yeux, ni prendre la tête, et que je veux pas me laisser entrainer par la masse, je fais comme toi, ni l'un ni l'autre, je m'appelle le Jocker.
Le 6milliardPack sont des victimes, et toute l'humanité a une part de responsabilité dans la couche de crotte qui nous entoure et s'infiltre partout, et surtout chez les 6 milliards.
Voilou ^^

°Ookami°
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce problème d'estime de soi..

Message par Athea le Sam 23 Fév - 23:33

Effectivement, ça prouve qu'il y en a plusieurs sortes (enfin, pas exactement, ils sont tous pareils, c'est même ça le but... Mais à différents niveaux) ^^
Je voulais surtout dire à l'échelle de mon entourage (collège, centres d'activités.. enfin, plutôt à l'échelle de ma région), les leaders étant les élèves plus ou moins "populaires"
Mais je comprend ce que tu veux dire, et tu as parfaitement raison Surprised
Je préfère ne pas trop y penser... ça me déprime.. J'ai déjà du mal avec ceux dont je parlais, alors avec ceux là... J'suis bonne pour la cellule capitonnée

J'aime beaucoup ta façon de voir et d'interpréter les choses ^^

avatar
Athea
j'débute j'débute ^^
j'débute j'débute ^^

Messages : 43
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 20

Indentification de moi:
Type d'Objet Pensant Non Identifié (OPNI): Asocial/e

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce problème d'estime de soi..

Message par nemix304 le Mar 5 Mar - 19:53

je pense qu'on est tous un peu comme ça, après je sais pas si c'est relatif à notre condition, à notre âge ou au deux. En tout cas c'est mon aussi mon cas quand je suis au lycée je regarde les autres en me disant que je vaut tellement mieux qu'eux. qu'ils s'intéressent à rien d'autre qu'aux résultats des matchs de la veille. Il me font presque pitié ... Embarassed
mais des fois quand je les vois rigolé ou parler d'une soirée où j'ai eu la flemme d'aller je suis jaloux je me dis qu'ils ont quelque chose en plus qu'ils sont plus heureux. que c'est eux qui on raison que je devrais faire comme eux pour être plus heureux.. Crying or Very sad

nemix304
j'viens de m'amener :D
j'viens de m'amener :D

Messages : 2
Date d'inscription : 05/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce problème d'estime de soi..

Message par nemix304 le Ven 8 Mar - 0:00

salut Hume , je n'ai pas envie de nuancé mes propos car c'est vraiment ce que je ressent par moment au lycée. Je dis "les autres" pour désigner mes camarades de classe mais il faut savoir que dans ces camarades on trouve mes meilleurs amis. Après ce ressenti est aussi dû à de nombreuse heures d'ennuis je ressent pas toujours les autres comme ça c'est seulement par moment.

après c'est vrai que dire "je vaut tellement mieux qu'eux" ça fais vraiment prétentieux mais c'est pas vraiment différent de "je pense toujours que je suis la meilleure chose qui ait jamais foulé le sol de cette Terre" je pense que c'est un ressenti tenace quand on est entouré de personne qu'on surpasse sans difficulté dans tout les domaine où on trouve un classement c'est a dire les matières scolaires. Comme c'est le seul point de comparaison aux autres je pense qu'au fil des années passée dans ce système on finit par se penser au dessus.

Bon je te rassure quand je me lis je me trouve aussi très prétentieux. j'ai toujours eu du mal à exprimer clairement ce que j'ai dans la tête Razz
Donc si je parais méchant ou prétentieux c'est pas forcément véritablement le cas.

j'ai vraiment l'impression d'avoir écrit un brouillon , tant pis je poste mon post précédant mérite des explications. Smile

nemix304
j'viens de m'amener :D
j'viens de m'amener :D

Messages : 2
Date d'inscription : 05/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce problème d'estime de soi..

Message par Athea le Sam 9 Mar - 21:29

Salut à tous les deux
Contente de voir que tu ais trouver le forum Nemix
Hume, je vais bien mieux merci Very Happy
C'était lié apparemment à un problème de famille... Les grand-oncles et les grand-tantes qui te rabâchent les oreilles de "pourquoi t'es pas comme ta sœur" ou de "à ton âge, moi..." et à un gros manque de maturité, d'après ce que j'en ai déduit.. Je me remets beaucoup en question ces derniers temps, c'est ce qui fait que je me sente mieux maintenant bounce

Le problème venait plus de moi... Rien que d'y repenser pale
avatar
Athea
j'débute j'débute ^^
j'débute j'débute ^^

Messages : 43
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 20

Indentification de moi:
Type d'Objet Pensant Non Identifié (OPNI): Asocial/e

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce problème d'estime de soi..

Message par °Ookami-chan° le Lun 25 Mar - 11:51

En passant sur mes petites excuses comme quoi je n'ai jamais le temps, parce que... eh ben oui, et de toute façon tout le monde s'en fout et c'est bien comme ça...

Saluti tout le monde ^^'
Comment on va?
Et bienvenue à Nemix, contente de te rencontrer Wink
Je reviens directement dans le vif du sujet, je parlerai de ma période dans laquelle j'ai jamais l'occasion de prendre le temps dans un autre topic étant donné que c'est HS ici.
C'est dingue, à chaque fois, de voir à quel point nos chemins de vie se ressemblent:

mais des fois quand je les vois rigolé ou parler d'une soirée où j'ai eu la flemme d'aller je suis jaloux je me dis qu'ils ont quelque chose en plus qu'ils sont plus heureux. que c'est eux qui on raison que je devrais faire comme eux pour être plus heureux.. Crying or Very sad

Un temps, je suis tombée dans ce piège. Le piège de la facilité et du bonheur factice. Un trait radical sur une personnalité déjà en naufrage total. Jusqu'à la perdre totalement. Eh oui. Maintenant que plusieurs évènements ont fait que j'ai enfin retrouvé la vraie OO qui somnolait en moi, cachée dans mes tripes, ça m'a fait enfin prendre conscience de tout ça. Et j'ai découvert que si je n'avais pas peur de mourir, j'avais peur de me reperdre une nouvelle fois, et peut-être pour toujours. Mais je sais que ça n'arrivera plus jamais. Le mensonge à soi même et le choix des choses faciles laisse des marques irréversibles et indélébiles sur tous les niveaux de la personnalité. Quitte à le recroiser dans des vies futures.

Mais je te rassure, Nemix, ces conneries là, il faut parfois les faire pour avancer et en apprendre sur soi. Alors, au lieu d'écouter les propos idiots d'une vieille aigrie dépassée par sa propre mauvaise conscience et son putin d'égo, écoute toi plutôt et fait comme bon te semble hein '^^.

C'était lié apparemment à un problème de famille... Les grand-oncles et les grand-tantes qui te rabâchent les oreilles de "pourquoi t'es pas comme ta sœur" ou de "à ton âge, moi..." et à un gros manque de maturité, d'après ce que j'en ai déduit.. Je me remets beaucoup en question ces derniers temps, c'est ce qui fait que je me sente mieux maintenant bounce

*EXPLOSE!*
J'y ai encore droit --'
le pire, c'est au boulot:
Mon chef, pourtant pas vraiment mouton et plutôt penseur, ne peut pas concevoir qu'une gamine de 16 ans ait la manière de penser, d'un adulte, voire encore plus qu'un adulte. Et à vrai die, ça commence à poser quelques problèmes.
Et ça parait une fois de plus vantard. Pourtant, c'est une vérité qui te dégomme la conscience à chaque seconde.
à la maison, pareil avec les parents.
ça les dépasse tous.
Si t'essaie de leur parler de ta vie, tu passe pour la gamine qui parle comme si elle avait 30 ans, de façon trop sincère pour être véridique. Et pourtant.
ça m'apprendra d'avoir autant menti à mes parents. Même que c'est pas entièrement de ma faute pour une fois >.<

Sur ce, je vais mijoter sur un topic blanc, histoire de me rattraper un peu de mon absence, qui, malgré sa longueur probablement soulageante pour certains, a dû finir par peser sur quelques paires d'épaules xD

à un de ces jours...

_________________________________________
signé: ''la sale égocentrique''
(même une signature me semble une preuve d'égo, je crois, mais bon, c'est que de la prévention, alors voilà)
avatar
°Ookami-chan°
Admin
Admin

Messages : 186
Date d'inscription : 14/05/2012
Age : 21
Localisation : Quelque part dans un truc qui s'appelle un &quot;pays&quot; du nom de &quot;Suisse&quot; mais sinon, dans ma bulle... ou les deux à la fois.

Indentification de moi:
Type d'Objet Pensant Non Identifié (OPNI): Manipulateur/trice

http://lerendezvousopni.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce problème d'estime de soi..

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum